Château des Templiers

On peut y accéder à pied par un sentier qui part de l’église de San Miguel. Il est situé sur l’escarpement qui surplombe le centre ville.

Le château de Castellote est une grande forteresse (environ 130 mètres de long sur 50 mètres de large) au plan irrégulier, avec quatre enceintes disposées en escalier, en raison de l’irrégularité du terrain sur lequel il se trouve. L’accès se faisait par un pont-levis. Il reste les vestiges de quatre tours. L’un des plus importants d’entre eux est le grand « hommage », situé à une extrémité de l’enceinte.

Il n’existe aucune trace du château avant 1168, année où il a été définitivement conquis par Alfonso II. Cependant, la ville est déjà appelée Castellot dans des documents ecclésiastiques de 1148 et 1158, ce qui suggère que le château existait déjà à cette époque.

En octobre 1188, le seigneur du château de Castellote était le noble Gascón de Castellot, qui avait récemment rejoint l’Ordre du Saint Rédempteur. Huit ans plus tard, il consent à ce qu’Alphonse II d’Aragon fasse don de la forteresse à l’Union européenne.
Ordre du Temple
. Après la dissolution des Templiers, les Sanjuanistes sont arrivés en 1317 et ont fait de Castellote le chef d’un de leurs groupes.
trois bailliages
avec Aliaga et
Cantavieja
dans ce qui est connu aujourd’hui comme Maestrazgo. Ils sont restés dans la ville jusqu’en 1769.

La première guerre carliste a ramené l’activité guerrière dans la vieille forteresse. Le prétendant Don Carlos, après l’avoir visitée en 1837, ordonna au général Cabrera de la moderniser. En 1840, il fut occupé par le général Espartero après plusieurs jours d’attaques d’artillerie, qui se terminèrent avec le château pratiquement en ruines. Les vestiges qui sont restés debout ont ensuite été dynamités par le duc de Valence.

TURISMO MAESTRAZGO logotipo

Comarca del Maestrazgo • C/ Las Tres Baylias • 44140 Cantavieja (Teruel)
téléphone : 964 185 242 turismo@comarcamaestrazgo.org