Rechercher

Lavoir de Luco de Bordón

Le lavoir de Luco de Bordón est situé avant d’entrer dans le village, et on y accède par un chemin, en partie pavé, qui descend sur la gauche, à côté d’une tour lumineuse. C’est un espace fermé sur trois côtés et couvert par un toit à une pente. Il se compose de une seule grande piscine avec un bord rugueux pour laver et frotter les vêtements, et a quelques bois de charpenteLes deux barres de fer qui pendent au-dessus de la piscine sont fixées au toit et servaient à essorer les vêtements et ne pas rentrer à la maison avec un tel fardeau.

On pense que le lavoir date du XIXe siècle, mais il est difficile de le déterminer. En entrant à droite, il y a une sorte de « lave-vaisselle » avec deux bassins où se trouve un circuit d’eau qui était apparemment utilisé pour nettoyer les boyaux pendant l’abattage. L’eau entre dans les deux bassins par le même endroit, mais on pourrait la réguler en plaçant un bouchon (liège ou bois) à l’entrée de l’eau pour qu’elle aille vers le premier bassin ou, par un petit canal au bord du premier bassin, vers le deuxième bassin.

L’eau des éviers entre par le bas, à travers le sol, comme des vases communicants, alors qu’elle entre habituellement par le haut.

Les villageois, qui tentent de prendre soin de leur patrimoine, ont effectué quelques travaux sur la route, en recouvrant une partie de celle-ci de dalles de pierre.