Hermitage Tremedal

Probablement construit dans les premières décennies du XIXe siècle, cet ermitage est l’un des derniers construits dans la région du Maestrazgo et l’un de ceux qui maintiennent encore son culte. À l’intérieur, la sculpture de la Virgen del Tremedal est vénérée. Selon la tradition, la Vierge est apparue à Orihuela del Tremedal à un berger de Tronchón.

L’intérêt principal de cet ermitage réside dans son plan circulaire centralisé, qui forme un grand volume cylindrique en hauteur, auquel a été ajouté un volume prismatique servant d’atrium sur le côté ouest et un autre volume similaire servant de sacristie sur le côté est.
L’atrium carré, ouvert sur deux de ses façades par des arcs en plein cintre, contient une tribune de chœur au sommet, à laquelle on accède par un escalier en colimaçon logé dans un autre petit corps cylindrique qui lui est accolé. Quelques fragments de céramique du sol original à glaçure bleue et blanche ont été conservés. Il conserve un retable du XVIIIe siècle dédié à San Miguel, provenant d’un autre ermitage qui n’existe plus.
L’ensemble du complexe est réalisé en maçonnerie plâtrée, ce qui lui confère une grande clarté et une simplicité volumétrique.

L’ermitage est visité lors du pèlerinage organisé à l’occasion des fêtes patronales, le premier dimanche après le 8 septembre, fête de la Nativité de la Vierge. Les villageois se rendent à l’ermitage pour chercher la Vierge et l’emmener au village. Une fois sur place, à l’entrée, se déroule un acte singulier, appelé Relación de Bienvenida, dans lequel un enfant déguisé en ange récite quelques mots à la Vierge avant qu’elle ne poursuive son chemin vers l’église. Le lendemain, avec la Relación de Despedida, les villageois font leurs adieux à la Vierge, qui retourne à l’ermitage.

TURISMO MAESTRAZGO logotipo

Comarca del Maestrazgo • C/ Las Tres Baylias • 44140 Cantavieja (Teruel)
téléphone 964 185 242 turismo@comarcamaestrazgo.org