Festivals en été du Maestrazgo

Festivals en été du Maestrazgo

De nombreux festivals différents sont organisés au Maestrazgo tout au long de l’année. Des feux de joie de San Antonio en janvier aux pèlerinages et festivals de printemps en mai et juillet.

Mais les festivals d’été sont sans doute les plus importants. C’est le moment où la joie déborde dans les rues, où les habitants, les vacanciers et les touristes se rencontrent et participent à toutes les activités préparées avec beaucoup d’enthousiasme par les comités des fêtes ou les corporations municipales qui travaillent dur.

C’est le moment des concours, des charangas, des jeux pour enfants, des déjeuners et dîners populaires, des tardeos, rondallas et groupes de jota, des orchestres et des discothèques mobiles et, bien sûr, des patrouilles de vaches et des corridas. Pendant l’été, le taureau devient le protagoniste incontesté des fêtes dans pratiquement toutes les villes, que ce soit dans les courses de taureaux, dans les « corros » ou comme taureau « embolado », et tout cela avec un grand nombre de passionnés qui mesurent leur art dans les coupes, « quiebros » et autres suertes pour le plaisir du public.

Les premiers festivals d’été commencent en juin. Ce sont celles organisées par les « quintos », les jeunes de 18 ans du quartier, qui célèbrent la San Lamberto, ou celles de la San Benón à Villarroya de los Pinares. Egalement ceux liés à la fête de San Juan, lorsque les mayos sont plantés dans des villages comme Fortanete, Cañada de Benatanduz ou Villarluengo, où se déroule encore la danse populaire du « Reinao ».

Suivent en juillet et août les fêtes en l’honneur de San Cristóbal, avec des événements curieux comme les « enramadas » ou « pintar tortas » de Fortanete. Celles qui ont lieu fin juillet en l’honneur de la Magdalena à Allepuz, ou de Santiago à Villarroya, ainsi que les fêtes de Molinos. Le mois d’août commence avec les fêtes d’Abenfigo, Castellote, Cuevas de Cañart et Mirambel, se poursuit avec celles de La Cuba, Cañada de Benatanduz, Ladruñán et Miravete de la Sierra, et se termine avec celles de Villarluengo et Cantavieja.

Le calendrier estival se termine par les fêtes de Tronchón et de La Iglesuela del Cid, début septembre, toutes deux liées à la nativité de la Vierge, avec des pèlerinages à la Virgen del Tremedal et à la Virgen del Cid respectivement. Les rituels religieux tels que les « Relaciones » à Tronchón et la « Danse des bergères et des gitans » à La Iglesuela constituent un élément central des festivités.

Si vous voulez en savoir un peu plus sur l’idiosyncrasie des villages du Maestrazgo, ne manquez pas ces moments de joie, de fraternité et de plaisir et participez-y. Vous ne le regretterez pas.

TURISMO MAESTRAZGO logotipo

Comarca del Maestrazgo • C/ Las Tres Baylias • 44140 Cantavieja (Teruel)
téléphone 964 185 242 turismo@comarcamaestrazgo.org