Transhumance

Transhumance

Dans la région du Maestrazgo, il existe encore des éleveurs qui maintiennent la coutume de la transhumance du bétail entre les hautes chaînes de montagnes et l' »extrême » du royaume, les basses terres de Castellón et de Tarragone. Ces voyages ont lieu pendant le mois de mai et le début du mois de juin. Depuis Amposta, San Rafael del Rio ou d’autres localités, après quatre ou cinq jours de route, ils arrivent à Cantavieja, Cañada de Benatanduz ou Fortanete, où ils resteront jusqu’en automne, profitant des pâturages d’été de la Sierra del Maestrazgo.

Ces éleveurs sont Gonzalo et Eduardo, qui vont à Cantavieja, Juan Luis, qui va à Cañada, ou les frères Juan et Mapi Martorell, qui finissent à Fortanete, entre autres. Tous déplacent de grands troupeaux de plus de 500 moutons, et dans le cas des frères Martorell, ils déplacent également 120 vaches.

Le bétail parcourt une centaine de kilomètres le long des anciens sentiers d’élevage, dormant dans des abris ou des enclos et continuant le lendemain sur des sentiers utilisés depuis le Moyen Âge, gagnant environ 1 500 mètres d’altitude.

L’entrée du Maestrazgo se fait par le pont médiéval de La Puebla de San Miguel (Villafranca del Cid), puis le parcours arrive à La Iglesuela, où le parcours passe par ses rues, un événement qui suscite chaque année plus d’attente, où voisins et badauds prennent de nombreuses photos qui peuvent ensuite être appréciées sur les réseaux sociaux. Le retour à l’extrême aura lieu en octobre.

Si vous souhaitez profiter de cet événement, qui est une véritable expérience, vous pouvez vous renseigner auprès de l’Office du tourisme de La Iglesuela del Cid.

Pour en savoir plus

TURISMO MAESTRAZGO logotipo

Comarca del Maestrazgo • C/ Las Tres Baylias • 44140 Cantavieja (Teruel)
téléphone 964 185 242 turismo@comarcamaestrazgo.org